17 Mai, 2016

 

Unique procession dansante en Europe, elle est connue au-delà des frontières du Luxembourg. Elle a lieu le mardi après la Pentecôte. Des coutumes païennes obscures sont à l’origine de cette procession. Selon la légende, elle remonte au VIIIe s., à Saint-Willibrord et à Guy le Long. La procession dansante consiste littéralement à sautiller deux pas à gauche et deux pas à droite ; les danseurs alignés par rangées de cinq à six personnes, se tiennent par le bout de leurs mouchoirs et sautillent aux sons d’une ritournelle entraînante qui bien des heures plus tard résonne encore à l’oreille des danseurs, comme des spectateurs.

German